André Gernez - le scandale du siècle

Publié le par Jérôme Gomez

André Gernez est le père de la théorie des cellules souches, il révise dans les années soixante le dogme du double cycle cellulaire et de la fixité neuronale. Le Docteur Gernez est en mesure de contrôler le cancer, l'Athéromatose, la sclérose en plaques, la schizophrénie, la myopathie de Duchenne, l'Asthme et l'allergie, le Psoriasis, le Parkinson, l'Alzheimer.

Publié dans Interviews

Commenter cet article